1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

imagesLa propreté est le résultat de la combinaison du développement physiologique (chez le chiot) et d’un apprentissage. Elle ne peut s’obtenir durablement que dans un climat de confiance et de patience.

Ne vous inquiétez pas si votre chiot n'est pas propre à 3 mois (!), cet apprentissage peut se prolonger parfois jusqu'à 6 ou 7 mois d'âge, il n’y a pas de règle (comme il n'y a pas de prédisposition génétique à la "propreté", cela ne dépend pas de la race ni du sexe, mais uniquement de l'individu, de son tempérament, de son milieu de vie et de développement, de son niveau d'anxiété, d'excitation, ...).

N'oubliez pas qu’un chiot ne peut se retenir en moyenne qu’une heure par mois d’âge (donc un chiot de 3 mois ne pourra pas se retenir plus de 3 heures) …

Respectez quelques règles simples :

Sortez votre chien aux bons moments dans un endroit calme et sans jouer avec lui :

  • Quelques minutes après son repas.
  • Dès son réveil (après chaque période de sommeil).
  • Après un moment d’agitation, d’excitation.

Félicitez-le systématiquement et chaleureusement dès qu’il a fait ses besoins à l’endroit souhaité. Ne le félicitez pas trop tôt pour ne pas risquer de le perturber et de le stopper en cours «d’élimination».

En cas de "malpropreté", nettoyer (sans javel) calmement et ne surtout pas :

  • Gronder le chiot/chien (risque de coprophagie).
  • Mettre le nez du chien/chiot dans ses excréments.
  • Punir le chiot/chien.